Menu

Rechercher dans ce blog

lundi 20 mai 2013

Une nouvelle collection

Récemment les éditions Auzou ont lancé une nouvelle collection de petits romans pour les jeunes lecteurs, Auzou Romans. Celle-ci se divise en deux catégories:
Pas à pas, des premiers romans pour les enfants qui lisent désormais tous seuls, soit dès le CE1.
Pas de géant, pour les plus grands, dès le CM1.
(attention, comme toujours dans les romans jeunesse, cela dépend des facilités de lecture de chaque enfant. Il ne faut pas s'arrêter à l'âge inscrit sur la couverture, au risque d'ennuyer ceux qui ont des facilités, ou de décourager ceux qui ont plus de mal. Pourquoi je le précise? Parce que ça m'arrive trop souvent au travail d'entendre des réflexions sur ce sujet, malheureusement.) 

Alors j'en ai lu quelques uns, et du coup je voulais en parler dans un seul billet, cela me semble plus simple.

Je vais commencer par Pas à pas.
Tout d'abord je vous présente Dent-Dure et Courtepatte. 

Dent-Dure et Courtepatte au royaume de Ventremou, Yann Walcker et Benjamin Bécue, Auzou romans, 32 pages.
Deux redoutables pirates. Enfin pas si redoutables que cela. Ils ne font que se disputer. Tant et si bien qu'ils finissent par couler leur bateau et échouer au Royaume de Ventremou. Le prince Jean-Flanc et la princesse Marie-Gélatine aiment les plaisirs de la bonne chaire. Tant et si bien qu'ils sont énormes, incapables de se déplacer et de défendre leur royaume. Les deux brigands vont en profiter. 
Yann Walcker aux textes n'est pas un petit nouveau dans l'univers de la littérature jeunesse (de même que l'illustrateur Benjamin Bécue). Plusieurs titres chez Auzou, mais aussi chez Gallimard ou même chez Hatier.
Personnellement je n'ai pas été très fan de ce titre. J'ai adoré les illustrations mais l'histoire m'a plutôt laissé indifférente. Rien de super original sinon qu'on y aborde le thème de l'obésité et de la nécessité de manger sainement. "5 fruits et légumes frais par jour", dit la publicité à la télé. Désolée mais je n'ai pas été convaincue.

Par contre j'ai été autrement plus séduite par les deux premiers tomes de la trilogie de L'enfant dragon par Eric Sanvoisin!



Suivez ici les aventures d'Ervaël et de sa camarade Léna. Tous deux ont grandis au village de Céneri-el-Gérei, dans un royaume qui connait depuis des siècles une guerre contre les dragons: La Guerre Perpétuelle. Les derniers dragons semblent avoir disparus, jusqu'au jour où une mère et son petit sont apperçus près du village. Et ce même jour, Ervaël découvre sous sa peau des écailles. Qui est-il vraiment? Un descendant de Nocture et Ombre, dragon et fille du roi d'Organd? Il doit fuir pour accomplir son destin et se cacher des redoutables chasseurs de dragons. Mais sa tâche est rendue difficile avec la jeune Léna dans ses pattes, qui a juré de le dénoncer!
 
 L'enfant dragon, La première flamme, 
Eric Sanvoisin et Jérémie Fleury, 
Auzou romans, 64p. 

Vous vous demandez surement ce qu'il y a d'original ici? Et bien pour commencer il s'agit d'une trilogie. Et dans les premiers romans voici quelque chose de rarissime! Le plus souvent ce sont les lecteurs plus âgés qui sont visés par ce format par les éditeurs jeunesses. Si il existe bien des séries pour les jeunes, ce sont pour l'immense majorité des histoires indépendantes les unes des autres, qui peuvent être lues dans n'importe quel ordre, avec seulement des personnages récurrents. Ici on propose enfin aux lecteurs de suivre une aventure sur plusieurs tomes, et d'attendre une suite! 
Autre originalité? De la fantasy! Oh oui il existe des histoires de princes, de chevaliers, des dragons, tout le toutime pour les plus jeunes. 
 L'enfant dragon, le Grand livre de la nuit.
Eric Sanvoisin et Jérémie Fleury,
 Auzou romans, 64p.
Mais une vraie histoire de fantasy comme pour les plus grands, ça encore c'est nouveau! 

Alors oui pour le coup je conseille vivement la lecture de cette trilogie, et j'attends avec impatience le troisième volet!






  
 Dans la seconde catégorie, je n'ai, pour le moment, lu qu'un seul titre:
Les aventures d'Anatole Bristol.
Les enquêtes d'Anatole Bristol, tome 1, le gang des farceurs
Sophie Laroche et Carine Hinder, 
Auzou romans, 96p.

Comme de bonnes images valent mieux qu'un long discours:

Je ne savais pas qu'il existait un prix Renaudot des Benjamins. C'est pourtant celui qu'à reçu ce roman d'enquêtes sur l'amitié. Une petite ode à la vie. Vraiment super chouette! On se prend au jeu à chercher les coupables des farces qui touchent l'école d'Anatole. On lui en veut de ne pas aller rendre visite à son amie Philomène à l'hôpital. Des enquêtes, de l'humour, de l'amitié, que demander de plus? 
Une série prometteuse dans une nouvelle collection qui démarre plutôt bien!          






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Mon blog se nourrit de vos commentaires, mais veillez à être respectueux!