Menu

Rechercher dans ce blog

mardi 5 février 2013

La Merveille

Je ne suis pas feignante, mais je ne sais pas quoi dire de plus que ce que j'ai pu écrire hier!
Vous pouvez donc retrouver cette critique aussi là:
Wonder, R.J. Palacio
Pocket Jeunesse, 410 pages.
Existe aussi chez Fleuve Noir pour adultes.
  
Découvrez l'histoire d'August Pullman, 10 ans, qui va faire son entrée au collège.
'Je ne suis pas un garçon de dix ans ordinaire, c'est certain. Oh, bien sûr, je fais des choses ordinaires. Je mange des glaces. Je fais du vélo. Je joue au ballon. J'ai une Xbox. Tout ça fait de moi un enfant comme les autres. Sans doute. Et puis je me sens normal. Au dedans. N'empêche, lorsqu'un enfant ordinaire entre dans un square, les autres enfants ordinaires ne s'enfuient pas en hurlant. Quand un enfant est normal, les gens ne le fixent pas partout où il va."

C'est par ces quelques lignes qu'Auggie commence son histoire. Né avec une malformation faciale il n'a encore jamais été scolarisé. Cette entrée en sixième marque un tournant dans sa vie déjà peu ordinaire.

Wonder nous parle de la différence. Du regard sur cette différence. C'est un sublime roman à plusieurs voix qui nous offre le point de vue de celui que l'on observe et rejette pour sa différence, mais aussi de certains membres de son entourage. Comment vivre quand on est différent? Comment vivre quand son frère est différent et que l'on est une adolescente? Comment faire quand on rencontre quelqu'un de différent.
Ce roman ne masque pas la violence des propos et des actes de tous, les gens ordinaires, les enfants ordinaires, face à une difformité. R.J. Palacio en parle avec brio.

C'est magnifique! C'est drôle, c'est tendre, c'est émouvant, c'est triste!
Un livre à côté duquel il ne faut ABSOLUMENT pas passer!
Ne soyez pas indifférent et vous en sortirez sans doute aussi changé que les personnages!

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Mon blog se nourrit de vos commentaires, mais veillez à être respectueux!