Menu

Rechercher dans ce blog

vendredi 8 février 2013

On a un bon public, et les meilleurs supporters

Raclée de Verts, Caryl Férey
Pocket, 96p.
Je suis un peu embêtée pour faire une critique...
D'un côté j'ai adoré ce roman noir très drôle. Le personnage est atroce. Un type obnubilé par l'équipe de Saint-Etienne, qui vit seul avec son chien (Janvion, un pauvre sac à puce "mourant")  et passe son temps entre football et meurtres. Car ce joueur de foot raté revit les matchs de son équipe favorite avec des petites vieilles, qu'il associe à des joueurs d'équipe adverses, et les assassine pour les détrousser. Il les étudie, les agresse sauvagement pour leur voler parfois quelques malheureux euros. C'est cruel et tellement horrible. Mais ses crimes ne peuvent rester impunis! A chaque meurtre il perd un sens. Il est tellement con qu'il se dirige seul vers une mort sordide. Car oui, il n'y a pas d'autre mot, il est con! Et ça c'est drôle
Le récit n'offre aucun temps mort dans l'horreur, le pathétique, la folie de ce personnage totalement hermétique au monde qui l'entoure. Et pourtant dans toute cette violence et cette noirceur, Caryl Férey a réussi à distiller de l'humour. Chapeau!
Maintenant je n'ai pas été totalement conquise. Je n'aime pas le foot. Je ne m'y intéresse pas le moins du monde. Et tout ce football, auquel je ne connais rien, m'a ennuyé.  Il y a énormément de référence au monde footballistique durant tout le livre. Toute la vie du héros est régie par ce sport. Tout lui est comparé. Et pour moi ça faisait trop. Beaucoup trop. 
Et oui, j'ai fais une overdose de football par la lecture! Je ne pensais pas que ça pourrait m'arriver un jour...
Donc pour résumer, c'est un très bon roman, un véritable exercice de style, mais sans aimé le foot, c'est dur! 
Mon sentiment est très étrange. Mais je pense quand même que si vous aimez les livres noirs, glauques, mais drôles, vous risquez de passer un agréable moment.
Si en plus vous aimez le foot, allez y les yeux fermés!     

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Mon blog se nourrit de vos commentaires, mais veillez à être respectueux!