Menu

Rechercher dans ce blog

jeudi 18 avril 2013

Détournement de contes

Apparemment c'est dans l'air du temps... Alors aujourd'hui j'ai décidé de me faire quelques petits contes détournés de Geoffroy de Pennart.

Et hop 4 Lutins Poche pour déjeuner!

 Chapeau rond rouge, Geoffroy de Pennart
L'École des Loisirs.


Tout le monde connait le Petit Chaperon Rouge! Mais connaissez vous, Chapeau rond rouge? C'est une petite fille qui vit à l'orée de la forêt. Sa grand-mère lui a offert un joli chapeau rond rouge qu'elle ne quitte jamais. Et c'est pour cela qu'on l'appelle Chapeau rond rouge. 
Bon on commence déjà à s’emmêler les pinceaux. Mais si c'était la seule partie du conte que Geoffroy de Pennart n'avait pas comprise on finirait par retomber sur nos pattes. Mais non...
En chemin pour aller porter deux belles tartes à sa grand-mère, elle tombe sur un grand chien noir. A force de l'asticoter, elle finit par l'agacer, et il décide de lui donner une bonne leçon. Mais les choses ne se passent pas comme prévues. 
Il s'agit là d'une adaptation très sympa et rigolote! Même si en adaptation, pour moi, rien n'égale le délicieux et hilarant Et pourquoi?
de Michel Van Zeveren. Au delà du côté qui rend fou, tous ceux qui ont côtoyés un jour des jeunes enfants ont du se trouver face à cette situation du "Pourquoi?" auquel suit invariablement un "Pourquoi?" 








Mais revenons-en à nos moutons. Ou plutôt à nos chevreaux...

 Et oui car petit Geoffroy de Pennart n'a rien compris au Loup et les Sept Chevreaux non plus...
   
 Le loup, la chèvre et les 7 chevreaux, Geoffroy de Pennart
L'École des Loisirs, 36p.

Pourtant pour le Loup, cette journée devait être "Mémorable". Mais dans la tête de l'auteur tout semble se mélanger! On approche même du Vaudeville lorsque la chèvre rentre pour trouver son époux tenant une autre femme dans ses bras! Mais c'est que le déguisement du Loup est si bien fait!
C'est bien plus déjanté que la version moderne de Tony Ross! 
L'histoire de la vieille bique et de ses sept biquets, Tony Ross
Mijade, 32p.
Bah oui, un loup en robe et talons ça n'a pas autant de classe et de naturel qu'une maman chèvre!

Mais les loups de Goeffroy de Pennart sont tout de même très sympathiques. Pas tous il est vrai! Mais Lucas, son Loup le plus célèbre a un cœur d'or!
Aussi quand il capture -enfin- un cochon pour le dévorer, il se lie d'amitié avec son diner.
 Le déjeuner des loups, Geoffroy de Pennart
L’École des Loisirs.

Cette fois-ci c'est une sorte d'Hansel et Gretel mais totalement remixé à la sauce Pennart! 
Lucas invite toute sa famille à venir déguster son mets de choix, mais avant ça il lui faut l'engraisser. Sauf que Maurice -le plat de résistance- ne l'entend pas de cette oreille! Comment éviter la rôtissoire? En devenant un ami indispensable pardi!
Et celà ne plait pas du tout à Igor. Son père. Vous savez ce méchant loup qui essayait de manger les chevreaux! Et bien l'appétit ne lui manque pas. Aussi quand les Trois Petits Cochons rentrent chez eux après une tournée mondiale, pour un repos bien mérité, il semble vouloir leur offrir un repos bien éternel!



       
 Igor et les trois petits cochons, Geoffroy de Pennart
L'Ecole des Loisirs, 34p.
Il va donc les poursuivre, de maison de brique, en camping car pour finir à la salle des fêtes! Et finalement la surprise est de taille, pour tous!

Bon vous l'aurez compris, Geoffroy de Pennart aime les contes. Mais à sa sauce. Il les place dans un shaker, secoue le tout, et pouf, nous sert un cocktail détonnant!
C'est drôle, surprenant et on en redemande.
Ses illustrations sont super! Des détails à suivre de page en page, des gags en second plan. On se plait à chercher les clins d’œil qu'il se fait d'un album à l'autre.
Le problème avec ses contes détournés, c'est que lorsqu'on commence on ne peut plus s'arrêter!

        
 
   

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Mon blog se nourrit de vos commentaires, mais veillez à être respectueux!