Menu

Rechercher dans ce blog

lundi 23 mai 2016

La fractale des raviolis

La fractale des raviolis, Pierre Raufast
Folio, 240p. 
Août 2015.


Il y a des livres dont la première ligne vous promet un agréable moment de lecture, La fractale des raviolis en fait partie.

"Je suis désolé, ma chérie, je l'ai sautée par inadvertance."

Cette révélation va mettre l'héroïne dans un état de rage froide. Elle décide donc de se venger, et pour se faire empoisonne un plat de raviolis, le mets favoris de Marc, son mari. Mais c'était sans compter sur la venue à l'improviste de la voisine qui leur donne à garder l'un de ses fils, pour emmener l'autre à l’hôpital. Il est certain qu'un drame va se produire si elle ne fait rien, mais comme pour l'épisode de Pussemange elle se retrouve tétanisée.
Et là de nous raconter l'épisode de Pussemange, avant de se voir obligé de nous entraîner dans une autre explication, elle aussi nécessaire. Etc, etc...

Et oui vous l'avez compris ce roman construit comme une poupée russe est véritablement original, en plus d'être drôle. Plus on s'éloigne du plat de raviolis plus on se demande comment Pierre Raufast va faire pour nous ramener à cet épisode et nous donner la clé de cet empoisonnement prémédité.  
Je n'avais encore jamais lu un roman de la sorte. J'ai été totalement happée par la construction, mais aussi par l'histoire (même si certains chapitres m'ont moins intéressés que d'autres). L'auteur arrive à nous balader et nous tenir en haleine jusqu'à la fin (une fin dont je ne dirais rien, mais que j'ai adoré), et ce sans avoir recourt à une intrigue palpitante. Nous sommes entraînés d'une histoire à l'autre, comme si nous suivions les vagues faites par un caillou dans l'eau, d'abord en s'éloignant du centre, puis en s'en rapprochant. 

De quoi vous régalez avec une lecture facile et prenante. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Mon blog se nourrit de vos commentaires, mais veillez à être respectueux!