Menu

Rechercher dans ce blog

vendredi 27 septembre 2013

Bad Trip

Addict, Jeanne Ryan
Robert Laffont, 360p.
 
Ma première lecture dans la collection "R" chez Robert Laffont ayant été un coup de cœur phénoménal, je me suis laissée tentée par un autre titre de ladite collection.
 
 
Vee a 17 ans. Elle est plutôt effacée, surtout quand elle se compare à sa meilleure amie, belle, charmante, envoutant tous les garçons, et reine des planches. De plus depuis quelques mois elle est sous l'étroite surveillance de ses parents. Interdite de sorties, hormis pour participer à l'atelier théâtre où elle s'occupe des costumes et du maquillage. Encore dans l'ombre. Alors pour s'affirmer elle décide de relever un des défis lancés par un jeu de télé réalité sur Internet hyper mode: "Addict". En échange de lots qui font rêver les candidats, il faut relever des défis de plus en plus difficiles. "Un jeu sans règles ni pitié. Qu'êtes-vous prêt à perdre pour gagner?"
 
Dis comme ça, j'en avais bien envie. Un roman ado sur les dérives des jeux télé-réalité et de la surexposition sur Internet? Je me disais "Yeah!"
 
Addict c'est finalement comme un mauvais trip. On en émerge en se disant "Ah mais non, plus jamais."
Bon je suis navrée mais non.
Le premier défis? Facile, aller dans un café et se verser un verre d'eau sur la tête en balançant une phrase débile sur le fait d'avoir le feu aux fesses. Rien de très difficile. Oh mais mince, Vee porte un chemisier blanc. Une fois mouillé on voit tout au travers! Oups. Et là, un petit morceau de soutien gorge et elle devient hype? Sérieusement?!
 
Ah mais oui dans ce livre on nous le fait comprendre: le sexe attire et fait vendre! Du coup on va de plus en plus loin dans le graveleux.
Alors le message du livre c'est que tous les ados, même les plus prudes, sont prêt à se salir juste pour gagner un téléphone portable dernier cri ou une paire de chaussures à faire pâlir les copines... Heu...
 
Ah mais non, c'est vrai que Vee ne fait pas ce jeu uniquement parce qu'elle est vénale et superficielle. Elle cherche aussi à s'affirmer et à sortir de l'ombre de sa meilleure amie. Mais oui, c'est ça! Il va falloir lui rentrer dans le lard à cette magnifique blonde parfaite qui fait toujours tout parfaitement bien et qui pète en faisant des paillettes! Heu... on peut me rappeler pourquoi il s'agit de sa BFF alors? Là y'a un truc que je ne comprend pas très bien. Vee a tellement de haine envers miss perfection qu'on se demande si elle n'a pas choisie cette BFF juste pour s'auto-flageller en permanence. Bah oui c'est tellement simple d'être une ado mal dans sa peau, autant en rajouter en se comparant à une bombe parfaite!
 
Une autre raison qui la pousse à aller toujours plus loin c'est l'amour. Bah oui quand on est pas terrible, banale et tout et tout, il suffit qu'un garçon aux yeux magnifiques et aux lèvres sensuelles nous fasse perdre toute mesure. Ca ce n'est pas entièrement faux. Mais bon que ledit garçon la trouve sensas, tombe éperdument amoureux, aveuglément même, alors que jusque là aucun garçon n'avait daigné poser le regard sur elle, à la limite (on a encore le droit de croire aux contes de fées!). Par contre je suis désolée mademoiselle geignarde-ma-vie-est-moisie, mais dès le début tous les lecteurs avaient bien compris que ton meilleur ami, le geek à la caméra, Tommy, était fou de toi. Je pense qu'il n'y avait que toi pour ne pas le remarquer. En même temps, Vee est tellement centrée sur son nombril que je ne sais pas ce qu'elle pourrait remarquer d'autre...
Enfin, au moins très rapidement on sait que Ian craque et que voilà, le beau sauvage et la jeune geignarde vont finir ensembles. Ce qui nous épargne des pages de doutes qui auraient pu être bien agaçantes.
 
Et pour finir, le dernier défis.... J'ai envie de dire mouhaha.
 
Heureusement qu'Addict se lie facilement, sinon je ne serais jamais allé au bout. Il y a tout de même un peu de suspens, et puis on espère tellement que ça va devenir meilleur à un moment ou un autre. Ah et puis je voulais tellement connaitre le prénom de Vee, qu'elle met tant d'ardeur à cacher.
 
Enfin bref, next.
 


2 commentaires:

  1. Hop, un bâchage en règle. Ca s'est fait.

    RépondreSupprimer
  2. Oui je sais. Je me suis un peu lâcher j'avoue... :)

    RépondreSupprimer

Mon blog se nourrit de vos commentaires, mais veillez à être respectueux!