Menu

Rechercher dans ce blog

mercredi 18 septembre 2013

Devenir une femme

Pas assez pour faire une femme, Jeanne Benameur,
Editions Thierry Magnier, 120p.
 
 
Au milieu de toutes ces sorties de la rentrée littéraire, ce roman de Jeanne Benameur, bien que court, n'en est pas moins un texte fort et puissant sur l'émancipation des jeunes femmes en devenir.
 
Judith a grandit dans une famille patriarcale. A la maison le père règne en tyran sur sa femme et ses deux filles. Après le bac elle décide pourtant de faire des études supérieures et quitte le carcan familial. Loin de la figure du père, Judith tombe amoureuse. Alain, sa voix, ses idées politiques et ses idéaux. Jeune fille timide et fermée à ses côtés elle se sent libre. Elle découvre son corps. Mais pas que. L'amour n'est pas tout pour faire une femme. Et ses lectures, les échanges d'idées, les discussions, les rencontres, elle emmagasine tout. En même temps qu'elle apprivoise son corps, elle développe son esprit. Apprendre à penser par soi-même. Comment devenir une femme indépendante grâce à l'éducation.
 
Je n'avais jamais lu Jeanne Benameur. Et la découvrir par le biais d'un texte aussi intime n'en est que plus fort. J'ai vraiment adoré ce roman, cette écriture si poétique et si crue, qui donne l'impression d'être... comment dire? en soi. Il y a une impression de... je ne sais pas, comme si on était en train de lire son propre journal intime. Et en même temps, c'est tellement bien écrit!
Non vraiment un très beau roman, assez féministe. Maintenant à savoir si les adolescentes vont aimer... Je ne sais pas. J'ai tout de même l'impression qu'il s'agit d'un roman qui plaira plus facilement à un lectorat plus âgé. C'est un texte qui se déguste après un certain vécu je pense. Mais cet avis n'engage que moi...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Mon blog se nourrit de vos commentaires, mais veillez à être respectueux!