Menu

Rechercher dans ce blog

jeudi 31 mars 2016

Bilan Mars 2016

Ce mois-ci pas mal de lectures, surtout des romans. Du rire -beaucoup-, de la fantaisie aussi. Plusieurs livres qui m'ont totalement emballée, transportée. Une incursion dans plusieurs romans à l'ambiance gothique envoûtante. Un peu de déception aussi, mais si peu comparée au plaisir.

Une nouveauté aussi pour moi, la réalisation de mon bilan du mois en vidéo. J'attends vos avis pour savoir si je réitère ou non! (Merci à Aurélie pour cette idée) Pour la musique, il s'agit d'un extrait de Les Barricades Mystérieuses de François Couperin, au piano, que j'ai découvert par le truchement du roman Notre Château.

video

En littérature adulte


En attendant Bojangles d'Olivier Bourdeaut, Finitude, 160p. 
Une véritable pépite, un roman qui m'a tellement transportée que je n'ai pas attendue pour vous en parler. Aujourd'hui mon engouement pour ce roman est toujours intact. Un seul conseil à vous donnez: LISEZ LE! 








De force de Karine Giébel, Belfond, 528 p. 
Bien qu'étant une grande fan de Karine Giébel, son dernier opus ne m'a absolument pas convaincue. Une vraie déception pour ce roman sans réelle surprise. 











Yesterday's gone, saison 1 épisodes 1 et 2 de Sean Platt et David Wright, OutreFleuve, 240p. 
Un roman de science-fiction construit comme une série télévisée qui remplit parfaitement son rôle: nous tenir en haleine à coups de questions et de rebondissements. Affaire à suivre... 






Tout va très bien madame la Comtesse de Francesco Muzzopappa, Autrement, 264p.
Bourré d'humour, ce roman vous remontera le moral en cas de passage à vide. Si vous aimez Tom Sharpe et/ou Nadine Monfils, n'hésitez pas à vous faire plaisir avec cet italien. 













Notre Château d'Emmanuel Régniez, Le Tripode, 160p.
Un roman à l'ambiance gothique surprenante et à l'écriture totalement envoutante. Un très agréable surprise, merci à Aurélie et Audrey pour leurs conseils de lecture!  








Chez les ados

Les Proies, t.2, Matt de la Peña, Robert Laffont, 432p.
La suite de Les vivants parus en 2014. Une suite sous forme de course contre la montre à travers la Californie dévastée. Un roman bien prenant qui clôt cette histoire de "virus pharmaceutique". 













Les garçons ne tricotent pas (en public), T.S. Easton, Nathan, 356p.
Un roman british plein d'humour au personnage principal très attachant. On y parle de tricot, beaucoup, mais pas que... On y parle aussi d'amour, d'amitié, de mensonge, de poterie, de football, de tricombat... C'est drôle, ça détend. 






Miss Pérégrine et les enfants particuliers t.1, Ransom Riggs, Bayard, 450p.
Un roman, là aussi, à l'atmosphère gothique, qui aborde la magie, la Seconde Guerre Mondiale, les distorsions temporelles... Un premier volume qui envoûte complètement et donne très envie de se plonger dans la suite. 












Pour les plus jeunes



La comptine des perroquets, Edouard Manceau, Albin Michel Jeunesse, 24p.
Un album construit sur la répétition, un peu comme La grosse faim de P'tit Bonhomme. A lire à 2 dès 2-3ans.









Les deux grenouilles à grande bouche, Pierre Delye et Cécile Hudrisier, Didier Jeunesse, 36p.
Un album hilarant qui à tout pour devenir aussi culte que son prédécesseur, La Grenouille à grande bouche! 
A partir de 3 ans. 













Martine fête son anniversaire, Gilbert Delahaye et Marcel Marlier, Casterman, 32p. 
Une comparaison de l'ancienne avec la nouvelle édition de la collection Martine. Pas de quoi casser 3 pattes à un canard. Rien de bien intéressant. Comme d'habitude la forte impression d'un appauvrissement des titres, comme si c'était ce qui faisait la modernité des titres jeunesses.



Des BD mais pas de mangas.


Encore un mois sans manga, mais aussi un mois sans vraiment de BD.

La petite famille, 3 tomes de Loïc Dauvillier et Marc Lizano, l'Ecole des Loisirs, 31p.
Des premières bande-dessinées, dans la collection Mille Bulles, pleines de tendresse. Un regard sur la figure du grand-père par un petit garçon. Une vision qui à la délicieux goût des vacances et des souvenirs d'enfance. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Mon blog se nourrit de vos commentaires, mais veillez à être respectueux!